Mort d'un policier à Cavalaire : la gendarmerie diffuse une photo du suspect

Deux policiers municipaux ont été pris pour cible par un homme lundi à Cavalaire (Var). L'un d'entre eux est mort mardi de ses blessures.

Des policiers municipaux à Lille (Nord), le 23 novembre 2015.
Des policiers municipaux à Lille (Nord), le 23 novembre 2015. (MAXPPP)

Un des deux policiers municipaux blessés lundi soir par un homme lourdement armé à Cavalaire (Var) est mort, a annoncé le procureur de Draguignan, mardi 8 décembre. Les deux agents avaient été touchés par des tirs d'arme automatique, alors qu'ils intervenaient, aux côtés des gendarmes, au domicile d'un couple pour des violences sur l'épouse. L'un a été touché légèrement aux jambes, et le deuxième, grièvement, à l'abdomen.

Un suspect "dans un état second" est en fuite

L'auteur des tirs, selon la gendarmerie, se trouvait dans un "état second" et aurait alors fait usage de son arme. L'enquête n'a pas encore permis de savoir si les tirs ont eu lieu au domicile du couple ou au moment de la fuite de cet homme.

Le suspect est en fuite, mais "il est activement recherché", a indiqué le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui a "exprimé sa grande émotion" dans un communiqué. La compagnie de gendarmerie de Gassin-Saint-Tropez a mis en place un dispositif de recherche et la gendarmerie nationale a lancé un appel à témoins.

Selon la gendarmerie, l'homme recherché est âgé de 65 ans, vêtu d'un treillis et d'un ciré jaune. Il circule au volant d'un quad vert et est armé. Déjà condamné pour violences avec arme, l'homme est connu pour ses "sautes d'humeur extrêmement brutales" et pour ses conflits avec ses voisins, a précisé Ivan Auriel, le procureur de Draguignan.