Cet article date de plus de huit ans.

Deux hommes abattus dans les quartiers Nord de Marseille

Nouveau règlement de comptes à Marseille : deux hommes, qui circulaient en voitures cagoulés et armés, ont été tués d'une rafale de kalachnikov cette nuit. Voilà qui porte à 20 le nombre de morts violents cette année dans la ville.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Gilles Halais Radio France)

Qui étaient-ils, ces deux hommes abattus la nuit dernière d'une rafale de kalachnikov ? Sans doute des malfaiteurs prêts à passer à l'acte, selon les premiers éléments de l'enquête. Ils étaient cagoulés, et lourdement armés... "Deux individus sans doute connus des services de police" , a précisé Manuel Valls.

Les faits se sont déroulés à 1 heure du matin, sur une voie rapide près du métro Frais Vallon, dans le XIIIe arrondissement, là où Adrien Anigo, le fils du directeur sportif de l'Olympique de Marseille, avait été abattu le 5 septembre.

Les deux hommes, touchés à la tête, ont été retrouvés morts dans leur
voiture, une Golf immatriculée à Marseille. L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de
Marseille, déjà en charge de plusieurs dossiers de ce type.

Il s'agit des 19e et 20e morts dans des règlements de comptes à Marseille et dans sa région en 2013.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.