Décès de Victorine Dartois : l'autopsie révèle une "noyade avec l'intervention d'un tiers"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Décès de Victorine Dartois : l'autopsie révèle une "noyade avec l'intervention d'un tiers"
France 2
Article rédigé par
Denis Sébastien - France 2
France Télévisions

L'autopsie pratiquée mercredi 30 septembre sur le corps de Victorine Dartois, retrouvée morte lundi 28 septembre à Villefontaine, révèle une "noyade avec l'intervention d'un tiers". Cela confirme la piste criminelle.

L'autopsie pratiquée mercredi 30 septembre sur le corps de Victorine Dartois, retrouvée morte dans une rivière lundi 28 septembre à Villefontaine (Isère), confirme la piste criminelle. "Victorine est morte par noyade avec l'intervention d'un tiers. Ce sont les nombreuses ecchymoses internes découvertes sur le corps pendant l’autopsie qui permettent de l’affirmer", explique le journaliste Denis Sébastien en direct de Villefontaine pour France 2.

Une marche blanche organisée

Pour l'instant, aucun élément ne permet de prouver que la jeune femme de 18 ans a subi des violences sexuelles. "Le corps ne devrait pas être restitué à la famille immédiatement. Les médecins légistes veulent se donner encore du temps", poursuit le journaliste. Une marche blanche en hommage à Victorine Dartois devrait être organisée à Villefontaine dimanche 4 octobre après-midi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.