Dax : un rugbyman sauvé grâce au défibrillateur offert 30 minutes plus tôt au club

"On s'est congratulé comme une équipe qui avait gagné un match", a raconté, ému, le président de l'association Au cœur des jumeaux qui a offert le défibrilateur au club de rugby, a rapporté France Bleu Gascogne dimanche.

Un défibrilateur à Nancy en janvier 2014 (photo d\'illustration).
Un défibrilateur à Nancy en janvier 2014 (photo d'illustration). (MAXPPP)

Un joueur de rugby a été sauvé samedi 24 mars à Dax (Landes) grâce à un défibrillateur offert une demi-heure plus tôt par une association, a rapporté France Bleu Gascogne dimanche.

L'homme, âgé de 57 ans, était en train de s'échauffer au stade du Gond à Dax pour le tournoi annuel des vétérans, quand il a fait un malaise cardiaque et s'est effondré. Aussitôt, ses camarades, dont un ancien professionnel des pompiers de Paris, l'ont pris en charge. Après des massages cardiaques et trois chocs avec un défibrillateur, le cœur est reparti.

"J'en ai encore les larmes aux yeux"

Incroyable coïncidence, Jean-Michel Campistron, président de l'association Au cœur des jumeaux venait tout juste d'offrir ce défibrillateur qui a sauvé une vie. "Tout le monde était heureux. On s'est congratulé comme une équipe qui avait gagné un match. J'en ai encore les larmes aux yeux", a raconté Jean-Michel Campistron au micro de France Bleu Gascogne.

Son association organise des distributions gratuites de défibrillateurs aux clubs sportifs des Landes, de la Gironde et des Pyrénées-Atlantiques depuis presque sept ans. C'est la deuxième fois qu'une vie est sauvée grâce à un appareil offert par l'association. En mai 2017, l'entraîneur du club de rugby de Saint-André-de-Cubzac, avait utilisé la machine pour sauver un spectateur en arrêt cardiaque dans les tribunes du stade d'Ychoux dans les Landes.

Depuis sa création en novembre 2011, l'association Au cœur des jumeaux a remis gratuitement 127 défibrillateurs aux clubs sportifs du département.