VIDEO. Tirs à Marseille : ce que l'on sait des quatre personnes interpellées

A la suite de tirs à la kalachnikov, quatre personnes ont été interpellées mardi 10 février dans le quartier de la Castellane à Marseille. Le point avec France 2.

France 2

Quatre personnes ont été interpellées mardi 10 février après les tirs à l'arme d'assaut survenus lundi dans le quartier de la Castellane à Marseille (Bouches-du-Rhône).

"Ce sont quatre membres d'une même famille qui sont actuellement en garde à vue. Ce sont les locataires de l'appartement dans lequel ont été retrouvées sept kalachnikovs hier", précise Simon Ricottier, en direct de Marseille.

Ces individus sont suspectés par la police d'avoir gardé des armes et de la drogue pour le compte de trafiquants, avec leur consentement ou non. À l'enquête de le déterminer.

Les écoles fermées

"Dans la cité de la Castellane, le calme revient peu à peu. Des CRS gardent tous les accès de la cité et les surveillent", poursuit le journaliste de France 2.

Mardi matin, les enseignants du quartier ont pris la décision d'exercer leur droit de retrait. "Les écoles et collèges sont donc restés fermés, une manière d'exprimer leur ras-le-bol par rapport à cette montée de violence", conclut Simon Ricottier.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police intervient dans la cité de la Castellane, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 9 février 2015.
La police intervient dans la cité de la Castellane, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 9 février 2015. (GERARD BOTTINO / CITIZENSIDE / AFP)