Chevaux mutilés : un homme placé en garde à vue

Après des semaines d’enquête, un début de piste est évoqué pour les chevaux mutilés. Un suspect a été placé en garde à vue.

France 3

Des dizaines de chevaux ont été mutilés, et souvent tués, depuis plusieurs mois. Un homme est désormais en garde à vue dans le Haut-Rhin. Il est entendu pour une affaire d’attaque de poney, à la fin du mois d’août. C’est un portrait-robot qui a permis de remonter jusqu’à lui. Le propriétaire du cheval, qui a appris la garde à vue, parle d’un "soulagement". Le responsable du refuge équestre avait pu dresser le portrait-robot après avoir surpris l’un des hommes présents lors de l’attaque.

Le suspect reste silencieux

L’homme est déjà connu pour des affaires de violence sur des animaux. La journaliste Marie Jolly, en direct pour le 19/20, rapporte : "Ce que l’on sait, pour l’instant, c’est qu’un homme de 50 ans a été interpellé à la frontière allemande, puis placé en garde à vue à Colmar, dans le Haut-Rhin." La journaliste de France Télévisions a rajouté que l’homme était toujours entendu le lundi 7 septembre au soir, mais qu’il ne disait rien sur ce qui lui était reproché.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des chevaux au centre équestre Jean Claude Adelin à Tarbes (Hautes-Pyrénées), le 9 juillet 2020. 
Des chevaux au centre équestre Jean Claude Adelin à Tarbes (Hautes-Pyrénées), le 9 juillet 2020.  (PHILIPPE ROY / AFP)