Tireur à Paris : l'homme blessé à "Libération" est dans un "état stable"

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour

Malgré la chasse à l'homme engagée après les tirs au journal "Libération" et d'autres coups de feu devant le siège de la Société générale, le principal suspect est toujours en fuite.

Ce qu'il faut savoir

Que s'est-il passé lundi ? Après des coups de feu au journal Libération et d'autres tirs au pied d'une tour de la Société générale dans le quartier de la Défense, un homme a pris en otage un automobiliste, vers midi, le contraignant à l'emmener sur les Champs-Elysées. Le suspect n'a pas été aperçu depuis. Les enquêteurs privilégient la piste du tireur unique et ont diffusé un appel à témoins avec le signalement du suspect.

• Où en est l'enquête ? Un homme ressemblant au suspect a été interpellé, mardi, dans le 7e arrondissement de capitale, avant d'être relâché, indique Libération. Son alibi : il se trouvait chez son médecin, dans le Val-de-Marne, lors de la fusillade à Libération. Plus tôt dans la journée, les enquêteurs ont annoncé qu'ils disposaient de l'ADN du tireur présumé, prélevé dans le véhicule du conducteur que le suspect avait pris en otage. Les enquêteurs doivent désormais vérifier si cet ADN figure dans le fichier national automatisé des empreintes génétiques.

Comment va l'homme blessé à "Libération" ? L'assistant photographe est "sorti du coma artificiel", a été extubé et son état est "stable", selon des sources internes à Libération citées par l'AFP. Atteint au thorax et à l'abdomen, "il est actuellement réveillé et sous surveillance intensive des équipes médicales", avait indiqué le journal dans l'après-midi.

Le Live

Suivez l’actualité racontée en direct par la rédaction de France Info. Participez au Live en réagissant ou en posant vos questions aux journalistes.