Cet article date de plus de six ans.

Charlie Hebdo : Saïd Kouachi enterré à Reims en pleine nuit

Selon nos confrères de France Bleu Champagne-Ardenne, l'un des auteurs de l'attentat à Charlie Hebdo a été enterré à Reims vendredi. La sépulture est anonyme.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Saïd Kouachi, 34 ans, était le plus âgé des deux terroristes à l'origine de la tuerie de Charlie Hebdo le 7 janvier dernier. ©MaxPPP)

L'aîné des frères Kouachi a finalement été inhumé vendredi à Reims dans la plus grande discrétion et sous haute surveillance policière. Une information dévoilée à France Bleu Champagne-Ardenne par l'avocat de la famille. Saïd Kouachi repose dans une tombe totalement anonyme et le cimetière est resté secret.

Pour ne pas attirer l'attention des Rémois, la cérémonie s'est déroulée de nuit, sans pelleteuse. Afin de préserver le secret de l'enterrement, la veuve de Saïd Kouachi a choisi de ne pas assister aux funérailles.

"L'objectif, c'était de ne pas troubler l'ordre public." Me Antoine Flasaquier, avocat de la veuve de Saïd Kouachi.
écouter

Arnaud Robinet, le maire UMP de Reims, a dans un premier temps refusé l'inhumation de Saïd Kouachi dans sa ville avant de se soumettre à la décision du préfet. Arnaud Robinet craignait que la sépulture du terroriste ne devienne "un lieu qui attire les fanatiques et attise les haines" . Au micro de France Info, le député-maire de Reims avouait ne même pas savoir où se trouvait la tombe.

"Ce n’est pas la ville qui a organisé cette inhumation. L’Etat a pris en charge l’ensemble des opérations pour que tout se passe en sécurité, dans la discrétion et l’anonymat", Arnaud Robinet, maire de Reims
écouter

Si les familles le demandent, les communes doivent procéder à l'inhumation dans le cimetière de la ville de résidence du défunt (article L. 2223-3 du CGCT). Saïd Kouachi a résidé pendant près de deux ans dans le quartier Croix-Rouge à Reims.

Son frère Chérif devrait être enterré ces prochains jours dans les mêmes conditions à Gennevilliers, en région parisienne. La question des funérailles des terroristes reste une thématique épineuse et embarrassante pour de nombreux maires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.