Cet article date de plus de huit ans.

Charleville-Mézières : le bouc sur le balcon était un cadeau de Noël

Selon "L'Ardennais", la police a saisi lundi un bouc retenu sur le balcon d'un appartement. Il devait servir de présent à des hôtes de la famille.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le quartier de la Ronde Couture, à Charleville-Mézières (Ardennes), le 31 décembre 2012. (  MAXPPP)

Le bouc était retenu sur un balcon depuis plusieurs jours. La police est intervenue, lundi 23 décembre dans le quartier de la Ronde-Couture à Charleville-Mézières (Ardennes), rapporte L'Ardennais, jeudi 26 décembre. "Les fonctionnaires de police n’ont eu aucune difficulté à se faire remettre l’animal qui devait servir de présent", écrit le quotidien régional qui souligne que la famille occupante recevaient plusieurs personnes pour Noël

Cependant, l’association de protection des animaux Lisa, sollicitée pour accompagner l'intervention, est persuadée que les animaux étaient retenus afin d'être sacrifiés. Selon elle, des voisins auraient également signalé la présence les jours précédents d’une chèvre et d’un mouton. Des animaux dont les autorités n'ont retrouvé aucune trace, précise L'Ardennais

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.