Charente : la sexagénaire agressée à la machette est morte

La victime, agressée chez elle, avait été admise dans un état critique à l'hôpital de Poitiers lundi. Une femme de 27 ans est soupçonnée de lui avoir porter des coups de machette.

Une sexagénaire a été agressée, chez elle, à Saint Cybardeaux (Charente) le 12 août 2019.
Une sexagénaire a été agressée, chez elle, à Saint Cybardeaux (Charente) le 12 août 2019. (MENARD PHILIPPE / MAXPPP)

La sexagénaire agressée à la machette lundi 12 août, dans sa maison du hameau de "Bois-Raymond" à Saint-Cybardeaux (Charente) est morte des suites de ses blessures, a appris France Bleu La Rochelle. Victime d'une fracture du crâne et admise à l'hôpital de Poitiers dans un état critique, elle est décédée vendredi 16 août.

L'auteure présumée nie les faits

L'auteure présumée de cette agression, une femme de 27 ans, nie les faits et ne s'est pas expliquée sur son geste. Elle est soupçonnée d'avoir asséné, entre autres, un violent coup de tête à la sexagénaire. Blessée aux jambes par le fils de la victime avec une arme à feu de faible puissance, elle avait réussi à prendre la fuite, avant d'être rattrapée par les gendarmes et hospitalisée pour soigner ses plaies.

Le fils de la victime qui avait eu deux doigts sectionnés lors de cette agression a été entendu mardi, puis placé en garde à vue et relâché. Il ne sera pas poursuivi. Une information judiciaire pour "homicide et tentative d'homicide" sera ouverte samedi, précise France Bleu La Rochelle.