Chalon-sur-Saône : un homme de 94 ans opéré de la carotide sans anesthésie

Malgré les cris du patient, un chirurgien de l'hôpital de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) n'a pas voulu interrompre son opération sur le champ. 

L\'opération s\'est déroulée le 24 janvier 2018, à l\'hôpital de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire). 
L'opération s'est déroulée le 24 janvier 2018, à l'hôpital de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire).  (GOOGLE MAPS)

Un homme âgé de 94 ans a subi une opération de la carotide, alors que son anesthésie n'a pas fonctionné, a rapporté le Journal de la Saône-et-Loire, jeudi 15 février. A la suite de plusieurs AVC, Alain a subi le 24 janvier une opération de la carotide, à l'hôpital de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire). Mais le produit injecté pour lui éviter la douleur n'a pas eu d'effets, raconte-t-il. 

"Quand le chirurgien a commencé à couper, j’ai carrément hurlé : 'Ça va pas ! Arrête tu me fais mal nom de !' Phrase que j’ai dû répéter au moins une dizaine de fois", explique le nonagénaire. Interrogée par RTL, la femme d'Alain s'indigne car il a fallu que son époux crie, puis qu'il fasse un malaise, pour que le chirurgien s'interrompe. "Ils lui ont mis une deuxième dose quand il a commencé à avoir mal mais ça n'a pas pris. Le médecin a commencé alors il a dit : 'J'ai commencé, il faut que je termine'", regrette Mireille. 

"Aucune explication"

Le couple déplore n'avoir eu "aucune explication" : "Je pense qu’il aurait été souhaitable que l’on nous informe de ce qui s’est passé et que l’on présente des excuses à mon époux, cela aurait été la moindre des choses", estime Mireille, auprès du Journal de Saône-et-Loire. L'hôpital de Chalon-sur-Saône confirme avoir reçu un courrier de réclamation de la part du couple mais refuse de s'exprimer, invoquant le secret médical. Traumatisé par cette expérience, Alain "préfère [s]e suicider que de [s]e faire opérer de l'autre côté."