Brouilleurs d’ondes, téléphones satellites, talkie-walkie... Sept malfaiteurs, très équipés, mis en examen après des vols de produits de luxe

Sept suspects ont été interpellés lundi dans le Loiret après avoir été pris en flagrant délit de vol de fret par les gendarmes. Ils sont soupçonnés d'avoir dérobé, à plusieurs reprises et sur près d'un an, des parfums, du champagne ou encore des vêtements.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Janville-en-Beauce (Eure-et-Loir). (CAPTURE D'ECRAN GOOGLE MAPS)

Sept personnes ont été interpellées lundi et mises en examen dans le Loiret, accusées de plusieurs vols de produits de luxe pour un préjudice estimé à 350 000 euros, a appris franceinfo jeudi 4 mars auprès des gendarmes. Elles étaient particulièrement bien équipées : jeu de plaques, brouilleurs d’ondes, téléphones satellites, talkie-walkie, scanner.

Parfums, champagne et vêtements

En près d'un an (entre septembre 2019 et octobre 2020) trois vols de fret, avec le même mode opératoire, ont été commis dans les départements de l’Eure-et-Loir, du Loiret et dans l’Aube. Le premier vol s’est déroulé dans la nuit du 26 au 27 janvier 2020. Une remorque contenant des parfums de luxe comme Dolce Gabbana a été dérobée sur le site d’une société à Janville-en-Beauce (Eure-et-Loir) pour une valeur de 150 000 euros.

L’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Chartres a permis de constater un vol similaire dans la nuit du 31 aout au 1er septembre, cette fois-ci dans le Loiret, à Jargeau. Là encore, une remorque contenant des parfums, de marque Diesel, a été volée. Un troisième vol de fret est commis le 26 octobre : les malfaiteurs ont dérobé du champagne et des vêtements.

Cinq suspects incarcérés

Une information judiciaire a été ouverte et une cellule d’enquête créée. Cette dernière est composée d’enquêteurs du Groupement de gendarmerie départementale d’Eure-et-Loir, de l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante et de la Section de recherches d’Orléans. Sept malfaiteurs itinérants sont identifiés. L’un d’eux est bien connu. Il rayonne depuis la région parisienne. Multirécidiviste, il est considéré comme "chevronné" par les enquêteurs.

Lundi, dans le Loiret, plus de 70 gendarmes ont pu "observer" en flagrant délit "un quatrième vol de fret portant sur une remorque contenant un important chargement de matériels hi-fi", indiquent-ils. Les voleurs ont été interpellés et plusieurs perquisitions ont permis de mettre la main sur leur matériel de pointe, ainsi que des marchandises dérobées, notamment 420 bouteilles de Champagne. Un scooter, une voiture et deux camions ont été saisis, ainsi que 4 000 euros en liquide et 12 000 euros sur des comptes bancaires.

À l’issue de leur garde à vue, les sept malfaiteurs ont été mis en examen pour vols en bande organisée, recel en bande organisée, blanchiment aggravé et participation à une association de malfaiteurs. Cinq d'entre eux ont été incarcérés et deux autres placés sous contrôle judiciaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.