Var : braquage éclair au Salon des antiquaires de Saint-Tropez

Un braquage éclair a eu lieu hier, mardi 2 janvier, au Salon des antiquaires de Saint-Tropez (Var). Quatre malfaiteurs lourdement armés ont mis en joue le public avant de dérober montres et bijoux. 

FRANCE 3

Quelques minutes avant la fermeture du Salon des antiquaires de Saint-Tropez (Var), un peu avant 19 heures, quatre personnes, armées de fusils à pompe, vêtues de treillis, et portant des masques mettent visiteurs et exposants en joue en leur ordonnant de se coucher au sol. Une attaque particulièrement violente, où les malfaiteurs n'ont pas hésité à porter des coups aux visiteurs récalcitrants, avant de casser les vitrines de l'unique stand visé, et de faire main basse sur des montres et des bijoux de valeur.

Un commando composé de trois hommes et une femme

Repérés par les gendarmes alors qu'ils partaient à pied dans les ruelles de la ville, le commando, composé de trois hommes et une femme selon plusieurs témoignages, n'a pas hésité à ouvrir le feu dès les sommations d'usage des forces de l'ordre. Les quatre braqueurs se sont ensuite dirigés vers la citadelle. Le quartier a été rapidement bouclé, tous les véhicules fouillés, mais sans résultat. "Environ 70 gendarmes ont été engagés pour sécuriser les lieux, avec des gendarmes départementaux, des gendarmes mobiles, de nombreux pelotons d'intervention du département, ainsi qu'une équipe cynophile", précise Christophe Herrmann, commandant du groupement de gendarmerie du Var. Selon plusieurs témoignages, l'un des braqueurs se serait exprimé avec un fort accent slave.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les braqueurs ont ouvert le feu à au moins à quatre reprises sur les gendarmes qui les poursuivaient dans les ruelles de Saint-Tropez (Var), le 2 janvier 2018.
Les braqueurs ont ouvert le feu à au moins à quatre reprises sur les gendarmes qui les poursuivaient dans les ruelles de Saint-Tropez (Var), le 2 janvier 2018. (GOOGLE MAPS / FRANCEINFO)