Trois interpellations après une attaque de fourgon ratée près de Lyon

Trois des quatre auteurs présumés d'une tentative de vol à main armée sur un fourgon banalisé semi-blindé ont été arrêtés ce vendredi à Chuzelles (Isère).

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Brigade de Recherche et d'Intervention (BRI), unité de police française, a interpellé trois des quatre membres du commando sur la commune de Chuzelles (38). (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

À Lyon, trois personnes ont été arrêtées ce vendredi 24 septembre au matin, vers 10h30, après une tentative de vol à main armée sur un fourgon banalisé semi-blindé circulant sur l'A7, indique le parquet de Lyon. Il n'y a eu aucune victime.

L'attaque a eu lieu à 10h20 sur l'aire de Solaize, sur l'autoroute A7. Le fourgon a été attaqué par quatre personnes, arrivées sur les lieux au volant de deux véhicules. N'ayant pu accéder au contenu du fourgon, le commando a incendié sur place l’un des véhicules avant de prendre la fuite à bord du second véhicule de forte cylindrée.

Le quatrième malfaiteur en fuite

La Brigade de Recherche et d'Intervention de la PJ a réussi à interpeller trois des quatre membres du commando quelques minutes plus tard sur la commune de Chuzelles (38). Aucun coup de feu n'a été tiré et les recherches se poursuivent actuellement, avec l'appui de la gendarmerie locale et du GIGN, afin de retrouver le quatrième malfaiteur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Braquage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.