Saint-Tropez : des voleurs tirent sur des gendarmes et repartent avec un butin de plusieurs centaines de milliers d'euros

Le salon des Antiquaires de Saint-Tropez (Var) a été braqué, mardi soir, par quatre personnes armées et cagoulées, rapporte France Bleu Provence.

Les braqueurs ont ouvert le feu à au moins à quatre reprises sur les gendarmes qui les poursuivaient dans les ruelles de Saint-Tropez (Var), le 2 janvier 2018.
Les braqueurs ont ouvert le feu à au moins à quatre reprises sur les gendarmes qui les poursuivaient dans les ruelles de Saint-Tropez (Var), le 2 janvier 2018. (GOOGLE MAPS / FRANCEINFO)

Quatre individus ont braqué, dans la soirée du mardi 2 janvier, le salon des Antiquaires de Saint-Tropez (Var), rapporte France Bleu Provence. Deux personnes ont été légèrement blessées dans la bousculade. "Une première estimation fait état de plusieurs centaines de milliers d'euros", a déclaré le vice-procureur de la République de Draguignan.

Armés et cagoulés

Les faits ont eu lieu vers 19 heures. Munis d'au moins une kalachnikov et cagoulés, les malfaiteurs sont entrés et ont donné l'ordre aux exposants de se coucher au sol. Ils ont cassé les vitrines et sont repartis avec des bijoux.

S'en est suivi une course-poursuite avec les gendarmes dans les ruelles de Saint-Tropez. Les braqueurs ont ouvert le feu à au moins quatre reprises. Aucun gendarme n'a été blessé. Ils n'ont pas riposté. Depuis, les quatre individus sont toujours en fuite. "Il s'agit certainement d'une bande très organisée", a avancé le vice-procureur de la République de Draguignan. Le plan Epervier a été déclenché pour tenter d'interpeller les fuyards.