Cet article date de plus de trois ans.

Saint-Tropez : des braqueurs tirent sur les gendarmes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Saint-Tropez : des braqueurs tirent sur les gendarmes
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À Saint-Tropez (Var), un braquage a eu lieu dans un salon des antiquaires, ainsi qu'une fusillade quand les braqueurs ont pris la fuite. Ils n'ont pas hésité à tirer sur les gendarmes.

La vieille ville de Saint-Tropez (Var) était en état de siège hier soir, mardi 2 janvier. Un hélicoptère balaye les ruelles. À la sortie de la ville, chaque véhicule est inspecté. Fusils en main, les gendarmes dévisagent conducteurs et passagers, à la recherche des quatre braqueurs qui se sont attaqués hier soir à ce salon d'antiquaires, en plein centre de Saint-Tropez. Toute la nuit, les gendarmes ont poursuivi leurs recherches, sans parvenir à retrouver les malfaiteurs.

Un butin estimé à plusieurs centaines de milliers d'euros

Ce mercredi 3 janvier au matin, le salon a rouvert ses portes, malgré l'émotion provoquée par l'attaque d'hier soir. "Quand j'ai entendu le bruit, on a pensé tout de suite à un acte terroriste, forcément", témoigne Sophie Bardolet, participante au salon des antiquaires. "Il y a un exposant qui est descendu des marches, et qui nous a dit 'sortez, sortez, il y a des gars armés et masqués'". Pour le directeur du salon, Philippe Béguin, "ils étaient déterminés, ils étaient prêts à tout pour arriver à leurs fins. À mon avis, ils avaient repéré pour s'attaquer à ce stand de haute joaillerie". Des bijoux et des montres ont été volés, pour un butin estimé à plusieurs centaines de milliers d'euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Braquage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.