Fourgon de transport de fonds volé : un complice présumé du convoyeur a été mis en examen

Le vol s'était déroulé le 11 février à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Près de 1,7 million d'euros restent introuvables.

Des policiers dans le secteur où le convoyeur de fonds Adrien Derbez a été arrêté, le 12 février 2019, à Amiens.
Des policiers dans le secteur où le convoyeur de fonds Adrien Derbez a été arrêté, le 12 février 2019, à Amiens. (MAXPPP)

Un homme soupçonné d'être un complice du convoyeur de fonds qui s'était volatilisé avec le chargement de son fourgon blindé le 11 février à Aubervilliers, a été mis en examen et incarcéré vendredi 22 février, a-t-on appris auprès du parquet de Bobigny.

Cet homme de 30 ans s'était rendu de lui-même au commissariat d'Amiens lundi 18 février, accompagné de son avocat, selon France Bleu Picardie. Il s'agit du conjoint de l'Amiénoise mise en examen et écrouée le samedi 16 février dernier. Selon une source proche du dossier, il aurait été vu en train de charger des sacs dans la voiture où sa conjointe a été arrêtée peu de temps après.

L'employé de la société Loomis Adrien Derbez, ainsi que la jeune femme, ont été mis en examen à Bobigny et placés en détention provisoire le 16 février. Une partie du butin de 3,1 millions d'euros a été récupérée, mais près de 1,7 million d'euros restent introuvables.