Braquage de Kim Kardashian : quatre suspects mis en examen

Suite au braquage de Kim Kardashian, en octobre dernier, quatre suspects ont été mis en examen jeudi soir notamment pour vol avec arme en bande organisée. 

Kim Kardashian lors de la cérémonie des MTV video Music Awards, au Madison Square Garden, à New-York, le 28 août 2016.
Kim Kardashian lors de la cérémonie des MTV video Music Awards, au Madison Square Garden, à New-York, le 28 août 2016. (JOHN ANGELILLO / MAXPPP)

Quatre suspects, dont au moins un membre du commando soupçonné d'être directement responsable du braquage à Paris de Kim Kardashian, ont été mis en examen dans la soirée du jeudi 12 janvier. Six autres personnes restent en garde à vue dans ce dossier.

Un membre direct du commando est déféré

Parmi les quatre suspects, se trouve Marcel B., âgé de 64 ans, mis en examen pour recel en bande organisée et association de malfaiteurs. Un autre homme âgé de 63 ans, Yunice A., devra quant à lui répondre des chefs de vol avec arme en bande organisée, enlèvement ou séquestration, et association de malfaiteurs.

Le troisième homme mis en examen, Florus H., est âgé de 44 ans. Il est mis en examen pour vol avec arme en bande organisée, enlèvement et séquestration et association de malfaiteurs. Le quatrième suspect, Gary M., est quant à lui âgé de 27 ans. Le parquet a requis le placement en détention des mis en examen. 

Au total, dix-sept personnes avaient été interpellées lundi en région parisienne et en province dans le cadre de cette enquête pour vol avec arme en bande organisée. Sept personnes ont été relâchées, trois dès lundi et quatre autres jeudi matin.

Dans la nuit du 2 au 3 octobre dernier, les agresseurs de Kim Kardashian s'étaient introduits dans l'hôtel particulier du VIIIe arrondissement de Paris, dans lequel séjournait la star de la télé-réalité américaine.

Les braqueurs étaient repartis avec un butin estimé à 9 millions d'euros. Les bijoux dérobés n'ont pas été retrouvés.