Cet article date de plus de deux ans.

Corps calcinés dans les Bouches-du-Rhône : le parquet de Marseille se saisit de l'affaire

Deux corps ont été découverts dans une voiture brûlée en bordure de l'autoroute A55, près de Marseille. La thèse du règlement de comptes est privilégiée.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône). (GOOGLE MAPS)

"Au regard du mode opératoire utilisé", le parquet de Marseille se saisit de l'affaire de la découverte de deux corps calcinés aux abords de l'A55 aux Pennes-Mirabeau près de Marseille, indique mardi 29 décembre un communiqué du parquet. L'affaire avait d'abord été prise en main par le parquet d'Aix-en-Provence. La thèse du règlement de comptes est privilégiée, indique une source policière.

"En l’état, l’identification des victimes n’a pu être réalisée, une autopsie sera pratiquée pour permettre de déterminer les causes exactes de la mort et recueillir les premiers éléments d’identification", indique également le parquet. C'est la police judiciaire de Marseille qui est chargée de l'enquête.

La voiture brûlait près de l'autoroute

Vers 4h30, un équipage CRS a découvert un véhicule qui brûlait aux abords de l'autoroute A55 au niveau de la commune des Pennes-Mirabeau, indique la police à franceinfo. La voiture était stationnée sous l'autoroute, juste avant l'aire de retournement des 13 vents à la sortie de Marseille, précise France Bleu Provence. A l'intérieur du véhicule, deux corps calcinés ont été retrouvés.

Une source policière précise à franceinfo qu'un des corps se trouvait dans le coffre de la voiture, l'autre sur le siège passager.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.