Bouches-du-Rhône : 10 entreprises ont brûlé à Port-de-Bouc lors d'un incendie

L’incendie qui s’est déclaré dans les Bouches-du-Rhône a provoqué un désastre économique. Pour la première fois, les flammes ont touché la zone industrielle de Port-de-Bouc.

France 2

Des carcasses de voiture calcinées, à Port-de-Bouc (Bouches-du-Rhône). Dévasté, c’est un cimetière de voitures. Ce garage a été entièrement ravagé par les flammes. "Il n’y a plus rien, donc ça peine. On va rebondir, refaire, recommencer et puis après on a nos clients qui sont quand même là, présents, donc on recommence", explique Nadège Kirnikitas, fille du gérant du garage et salariée de l’entreprise.

Un choc pour les salariés

Pour l’entreprise Richardson, c’est toute l’infrastructure qui a été impactée : 2 500 m² réduit en cendres. "Donc ici c’était le cœur administratif de l’entreprise, avec la partie des bureaux et des commerciaux. Rien n’est récupérable c’est la totalité du stock qui est parti en fumée", indique Jean-Charles Cluzel, responsable logistique à Richardson. Leur matériel sanitaire de chauffage ou de plomberie se consume encore. Les 10 salariés de l’entreprise ont du mal à encaisser le coup. Sur la zone industrielle de Port-de-Bouc, 10 entreprises sur 115 ont brûlé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les locaux d\'une entreprise, ravagés par les flammes.
Les locaux d'une entreprise, ravagés par les flammes. (France 2)