Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Les commerçants niçois soutiennent le bijoutier braqué

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3 Côte d'Azur
Article rédigé par
France Télévisions

Ils protestent contre les violences dont ils se disent victimes, trois jours après la mise en examen pour homicide volontaire du bijoutier qui a tué le voleur qui venait de le cambrioler avec une arme à feu.

Un millier de personnes, 800 selon la préfecture, se sont rassemblées, lundi 16 septembre, à Nice (Alpes-Maritimes) pour protester contre les violences dont sont victimes les commerçants, trois jours après la mise en examen pour homicide volontaire d'un bijoutier niçois qui a abattu un braqueur.

Yann Turk, le fils du bijoutier, était présent sur la place Masséna, en centre-ville. Certains commerçants avaient fermé leur rideau durant quelques dizaines de minutes, en signe de solidarité, pendant la manifestation. Le maire UMP de Nice Christian Estrosi et le président UMP du conseil général, Eric Ciotti, étaient également présents.

Le bijoutier, Stephan Turk, a été mis en examen pour homicide volontaire après avoir mortellement blessé l'un des deux braqueurs qui l'avaient frappé avant de prendre la fuite en scooter. Il a été placé en résidence surveillée, sous bracelet électronique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.