Besançon : trois individus placés en garde à vue après une bagarre à l'hôpital

Deux hommes ont fait irruption dans le bâtiment et ont aspergé de gaz lacrymogène trois autres personnes, déjà hospitalisées.

Le centre hospitalier universitaire de Besançon.
Le centre hospitalier universitaire de Besançon. (JF BIANCHETTO/MAXPPP)

Trois individus ont été placés en garde à vue après une bagarre dans la nuit de vendredi à samedi au CHU de Besançon (Doubs), rapporte France Bleu Besançon samedi 15 septembre.

Trois personnes, hospitalisées suite à une attaque au couteau sans gravité, ont été aspergées de gaz lacrymogène dans l'hôpital, par deux individus. Les trois patients ont été placés en garde à vue pour "violences aggravées réciproques". Les deux assaillants, qui sont entrés dans l'hôpital, sont eux toujours en fuite. Le hall des urgences a dû être temporairement évacué.

Craignant un risque de réitération des violences, la police a préféré garder sous surveillance les trois individus, ceux-ci se montrant "très peu coopératifs", selon une source policière. Les forces de l'ordre n'ont pour le moment communiqué aucun motif pouvant éclairer sur les circonstances de cette rixe et cherchent actuellement à identifier les deux protagonistes en fuite ayant fait usage de gaz lacrymogène.