Bayonne : un prêtre visé par une plainte pour agression sexuelle

Le prètre, qui a nié les accusations lors de son audition, sera jugé lundi prochain
Article rédigé par franceinfo - avec France Bleu Pays Basque
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les mains d'un pretre pendant une messe. Photo d'illustration. (VANESSA MEYER / MAXPPP)

Un prêtre de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) âgé de 70 ans a été placé sous contrôle judiciaire pour agression sexuelle sur un jeune homme de 20 ans et détention d'images pédopornographiques, indique le parquet de Bayonne à France Bleu Pays Basque, confirmant une information de Sud-Ouest. Il a l'interdiction d'exercer jusqu'à son procès prévu ce lundi 1er juillet.

L'affaire a éclaté à la suite d'une plainte déposée par un jeune homme de 20 ans. Il indique avoir subi en février dernier une agression sexuelle de la part du prêtre au sein même du diocèse de Bayonne. Le procureur de la République a alors été saisi et le prêtre placé en garde à vue. Il a nié les accusations du plaignant lors de son audition.

L'enquête a révélé en parallèle qu'il possédait dans son ordinateur des images pédopornographiques. Il aura l'occasion de s'en expliquer lors de son procès prévu le 1er juillet. D'ici là, la justice l'a placé sous contrôle judiciaire, lui a interdit d'approcher la victime et d'exercer ses fonctions ecclésiastiques. "Je l’ai également suspendu de tout ministère à titre conservatoire", précise l’évêque de Bayonne, Mgr Aillet, à nos confrères de Sud-Ouest. Le mis en cause est inconnu des services judiciaires pour faits similaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.