Bavure : la police défonce deux fois en quinze jours la porte d'une vieille dame

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

A la recherche d'un dangereux malfaiteur, Le GIPN (Groupe d'intervention de la police nationale) a défoncé par erreur la porte d'une octogénaire marseillaise, à deux reprises en quinze jours.

La vieille dame a été extrêmement choquée par cette irruption violente d'hommes cagoulés dans son salon. De plus, celle-ci n'a pu faire réparer sa porte la veille d'un 11 novembre et a du faire appel à la protection d'un vigile.

Selon la police, pas de quoi en faire un drame : "Si c'est une locataire, c'est le bailleur qui remplace la porte. Si c'est la propriétaire, c'est la justice qui paiera."