Avignon : un tag à caractère islamophobe sur le Palais des papes

INFO FRANCE BLEU VAUCLUSE | Un tag à la peinture rouge de plusieurs mètres de long sur lequel on peut lire "Mohamad le profet était un cochon" a été découvert ce lundi matin sur le mur d'entrée du Palais des papes. C'est la première fois que ce monument historique est le cadre d'une inscription à caractère raciste.

(DAVID BERARD / France BLEU VAUCLUSE Radio France)

Une phrase pleine de fautes d'orthographes, à caractère islamophobe, a été inscrite sur un mur du Palais des papes, à Avignon.

Le tag principal s'étale sur plusieurs mètres, révèlent nos confrères de France Bleu Vaucluse , à deux pas de l'entrée : "Mohamad le profet était un cochon ". Non loin de là, d'autres tags racistes ont été inscrits, et des têtes de cochons dessinées. 

C'est la première fois qu'une telle inscription est faite sur le Palais des papes, siège de la chrétienté au XIVe siècle. Il a déjà été la cible d'attaques virtuelles, sur les réseaux sociaux. 

La ville d'Avignon et la direction du Palais des papes ont porté plainte. L'observatoire de l'islamophobie du Conseil français du culte musulman (CFCM) a également annoncé son intention de porter plainte également dans la journée pour incitation à la haine raciale.

D'après le Dauphiné Libéré , l'auteur du tag, un Italien de passage, a été interpellé vers 0h40. Après le Palais des papes, il a tenté de taguer l'ancienne Banque de France. Il a déclaré avoir voulu faire un "geste politique ".

D'autres actes islamophobes

Un acte anti-musulman de plus quelques jours après la découverte de croix gammées peintes sur la façade d'une petite salle de prière musulmane de Lesparre-Médoc en Gironde.

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avait alors assuré de la "pleine mobilisation des enquêteurs la gendarmerie nationale pour identifier, interpeller et déférer à la Justice le ou les responsables de ces actes intolérables."