Aubervilliers : une femme égorgée à son domicile, son conjoint placé en garde à vue

L'homme a alerté lui-même la police vers 7 heures ce samedi matin. Une enquête pour homicide volontaire par conjoint a été ouverte par le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). (GOOGLE MAPS)

Une femme d'une quarantaine d'années a été tuée par arme blanche dans la matinée samedi 11 septembre à son domicile d'Aubervilliers, dans le département de Seine-Saint-Denis, son conjoint a été placé en garde à vue, a appris franceinfo de source judiciaire. L'homme a alerté lui-même la police vers 7h ce samedi matin, précise une source proche de l'enquête à franceinfo.

Le quinquagénaire a été interpellé sans difficulté et dit tout de suite aux policiers avoir égorgé sa femme avec un couteau, poursuit cette source proche de l'enquête. Selon les premiers éléments, un différend a éclaté au sein du couple "sur fond d'infidélité".

Les quatre enfants, qui ont entre 6 ans et 14 ans, étaient au domicile au moment du drame, enfermés dans une des chambres. Ils ont été pris en charge par l'aide sociale à l'enfance, a indiqué le parquet de Bobigny à franceinfo. 

Une enquête pour homicide volontaire par conjoint a été ouverte par le parquet de Bobigny. Selon les premiers éléments, il n'y avait pas d'alerte particulière sur des violences conjugales au sein du couple, mais les "vérifications sont encore en cours", précise le parquet de Bobigny.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.