Cet article date de plus de cinq ans.

Attentats de Paris : François Hollande a reçu les associations de victimes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentats de Paris : François Hollande a reçu les associations de victimes
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une rencontre qu'elles réclamaient depuis longtemps pour exprimer les multiples difficultés rencontrées.

Leur vie a basculé le 13 novembre. Certains ont perdu un proche ou ont été blessés lors des attentats. Toutes ces victimes sont confrontées aujourd'hui à d'innombrables difficultés. Pour la première fois depuis les attentats, François Hollande les a reçus ce 21 mars. "Les victimes se sentent extrêmement isolées. On essaye de se regrouper. Apparemment notre voix commence à être assez forte pour être entendue et ça c'est une petite victoire", explique  Maureen Roussel de l'association Life for Paris. Le chef de l'État a assuré aux victimes que leurs problèmes seraient pris en compte, mais les associations réclament du concret. "On attend des engagements forts, on a eu de l'écoute, peu d'engagements", déplore Emmanuel Domenach, président de l'association 13 novembre : fraternité et vérité.

Une nouvelle rencontre cet été

L'arrestation de Salah Abdeslam a changé la donne pour les victimes qui se sentaient abandonnées. Elles attendent désormais son transfert en France "pour lui poser des questions". François Hollande s'est engagé à recevoir de nouveau les associations dans le courant de l'été.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.