Attaque d'un commissariat à Paris : l'enquête se dirigerait vers l'Allemagne

L'assaillant vivait peut-être en Allemagne, mais cela n'a toujours pas été confirmé par la France. Beaucoup de questions restent encore sans réponses.

FRANCE 3

Alors que l'enquête se poursuit autour de Tarek Belkacem, qui a tenté d'attaquer un commissariat parisien dans le 18e arrondissement de Paris, beaucoup d'informations circulent, surtout en provenance d'Allemagne. Tarik Belkacem aurait séjourné à Recklinghausen dans un foyer de demandeurs d'asile. C'est en tout cas ce que la police allemande a déclaré.

"Des drapeaux qu'il avait peints aux couleurs du groupe Etat islamique ont été trouvés dans plusieurs pièces du foyer, a expliqué Uwe Jacob, directeur de la police judiciaire de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Nous ne sommes pas sûrs de qui il est. L'homme s'était présenté sous sept identités différentes", a-t-il ajouté.

Cazeneuve appelle à la prudence

Jeudi, l'assaillant avait sur lui un portable avec une carte Sim allemande. Mais à Paris, le ministère de l'Intérieur a appelé à prendre toutes ces informations avec prudence. L'identification de l'homme est toujours en cours et de nombreuses zones d'ombre demeurent. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Portrait diffusé par les autorités de l\'homme abattu devant le commissariat de la Goutte-d\'Or, jeudi 7 janvier 2016 dans le 18 arrondissement de Paris.
Portrait diffusé par les autorités de l'homme abattu devant le commissariat de la Goutte-d'Or, jeudi 7 janvier 2016 dans le 18 arrondissement de Paris. (FRANCE 2)