Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Attentat contre des policiers à Paris : le récit de l'attaque qui a semé le chaos sur les Champs-Elysées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
VIDEO. Attentat contre des policiers : de nombreuses encore confinées dans les commerces des Champs-Elysées
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Selon le procureur de la République de Paris, François Molins, le suspect était connu des services de police. "L'identité de l'attaquant est connue et a été vérifiée", a-t-il précisé.

Un policier a été tué et deux autres grièvement blessés par balles sur les Champs-Elysées, à Paris, jeudi 20 avril. A 20h50, une voiture s'est portée à la hauteur d'un car de policiers en faction sur l'avenue et un homme en est sorti. Il a ouvert le feu avec "un fusil d'assaut" sur les fonctionnaires de police, selon le procureur de la République de Paris, François Molins. L'individu a ensuite poursuivi d'autres agents. "Une touriste qui passait par là" a également été touchée, a indiqué le procureur.

L'identité de l'assaillant "vérifiée"

L'agresseur a été abattu par les forces de l'ordre. Selon le procureur de la République de Paris, le suspect était connu des services de police. "L'identité de l'attaquant est connue et a été vérifiée", a-t-il précisé, sans donner plus de détail sur cet assaillant.

Moins de trois heures après l'attaque, le groupe Etat islamique a revendiqué l'attentat, via son agence de propagande, Amaq. "Nous sommes convaincus" que la piste "est d'ordre terroriste", a déclaré François Hollande depuis l'Elysée. La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.