Attaque à la préfecture de police : un fonctionnaire tue quatre agents

Il était environ 13 heures jeudi 3 octobre à la préfecture de police de Paris lorsqu'un employé du service informatique a attaqué ses collègues à l'arme blanche. Sa supérieure hiérarchique et trois policiers ont été tués. Sa cheffe de service a été grièvement blessée avant que l'agresseur soit lui-même abattu. 

FRANCE 2

La préfecture de police de Paris est devenue une scène de crime. Nous sommes pourtant dans l'un des bâtiments les plus sécurisés de la capitale. Il est 13 heures lorsqu'un employé de la préfecture, armé d'un couteau et travaillant au service informatique, rentre dans le bureau de sa cheffe de service. Il y tue trois policiers. Dans l'escalier, il poursuit son parcours meurtrier. Il poignarde sa responsable et blesse grièvement une autre fonctionnaire.

L'assaillant est abattu par un policier

Quand il sort dans la cour centrale de la préfecture, il est abattu par un policier qui fait usage de son arme de service. "On a vu l'assaillant avec le couteau et un policier qui lui demandait de jeter son arme. Il y a eu deux sommations. À ce moment-là, l'homme se dirigeait vers le policier avec le couteau. C'est à ce moment-là que le policier a tiré", raconte un témoin de la scène. Le bilan et très lourd : quatre personnes ont été tuées. Le pronostic vital de la femme blessée est toujours engagé. Les fonctionnaires de la préfecture sont sous le choc.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers patrouilles à l\'entrée de la préfecture de police de Paris où un un fonctionnaire a tué quatre personnes avant d\'être abattu, jeudi 3 octobre 2019.
Des policiers patrouilles à l'entrée de la préfecture de police de Paris où un un fonctionnaire a tué quatre personnes avant d'être abattu, jeudi 3 octobre 2019. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)