Les militaires attaqués à Levallois-Perret : aucun pronostic vital engagé

Parmi les six militaires blessés lors de l'attaque qui a eu le lieu ce mercredi matin à Levallois-Perret, deux sont plus grièvement. Tous les blessés ont rapidement été pris en charge.

FRANCE 3

La journaliste Charlotte Gillard se trouve en direct devant l'hôpital militaire de Percy. Est-ce que vous en savez plus sur les blessures et l'état de santé des militaires blessés ? "Les deux militaires les plus grièvement blessés lors de cette attaque sont hospitalisés ici à l'hôpital de Percy. Aucun n'organe vital n'a été touché, mais ils souffrent de diverses fractures. Les quatre autres blessés sont eux pris en charge à l'hôpital Begin. Leur pronostic vital n'est pas engagé, mais pour l'heure nous n'avons pas plus d'information sur leur état de santé. Un  bilan est toujours en cours". 

La mission Sentinelle ne s'arrêtera pas

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb et la ministre des Armées Florence Parly sont attendus dans l'après-midi à l'hôpital Begin au chevet des blessés. "La ministre des Armées a rapidement condamné cet acte, le qualifiant de lâche et a réaffirmé tout son soutient à ces militaires de l'opération Sentinelle, dont la mission n'a pas vocation à s'arrêter malgré cette nouvelle attaque", termine la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des militaires français sur le le lieu où un véhicule a renversé six militaires de l\'opération Sentinelle, mercredi 9 août à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).
Des militaires français sur le le lieu où un véhicule a renversé six militaires de l'opération Sentinelle, mercredi 9 août à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)