Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Verviers, un terreau jihadiste ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une opération antiterroriste menée par la police belge, à Verviers, dans l'est de la Belgique, a fait deux morts parmi des jihadistes présumés.

Au petit matin, Verviers s'éveille en état de choc. Dans ses rues se préparaient des attentats terroristes. Ici la police a empêché jeudi 15 janvier, des islamistes radicaux de frapper la Belgique.

Un habitant, Patrick Claude affirme au micro de France 3 avoir ressenti "un sentiment d'insécurité", il ajoute "ça fait dix ans que j'habite Verviers, ça se dégrade toujours un peu plus, il fallait s'y attendre".

Verviers, au coeur de la polémique déjà en 2010

Dès hier soir, le maire de la ville a été interpellé sur ce point. Il ne nie pas les tensions communautaires mais pour lui Verviers n'est pas un berceau du fondamentalisme musulman comme il l'explique : "De plus en plus, la communauté musulmane démontre une volonté pour travailler avec nous et refuse d'être identifiée aux actes d'intégristes".

Il y a quelques années, c'est au sujet du niqab que la ville avait déjà fait parler d'elle. En 2010, la commune avait été la première à l'interdire à cause des tensions sociales que cela générait.

A Verviers, près de 20 % de la population est de confession musulmane.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats de janvier 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.