VIDEO. Des élus américains brandissent des crayons lors du discours de Barack Obama

Le président américain a évoqué les attentats qui ont frappé Paris, lors de son discours sur l'état de l'Union devant le Congrès américain, mardi.

REUTERS

Levée de crayons au Congrès américain. Dans son discours sur l'état de l'Union mardi 20 janvier, Barack Obama a réaffirmé la solidarité et la compassion des Etats-Unis "avec toutes les personnes à travers le monde prises pour cibles par des terroristes (...) d'une école du Pakistan aux rues de Paris".  

Une allusion aux attentats contre une école de Peshawar au Pakistan le 16 décembre, qui a fait 150 morts et à ceux de Paris, qui ont fait 17 morts. Ces propos ont provoqué une standing ovation des élus américains. Une quarantaine de parlementaires, majoritairement démocrates, ont alors brandi des crayons, en référence aux caricaturistes de Charlie Hebdo.

Un long combat contre le terrorisme

"Nous allons continuer à chasser les terroristes et à détruire leurs réseaux, et nous nous réservons le droit d'agir unilatéralement, comme nous n'avons eu de cesse de le faire depuis que j'ai été élu, pour éliminer des terroristes qui représentent une menace directe pour nous et nos alliés", a affirmé le président américain. 

Dans ce combat contre le "terrorisme", les Etats-Unis et leurs partenaires vaincront l'organisation Etat islamique, mais la lutte sera longue, a encore souligné Barack Obama.

Des élus américains brandissent des crayons lors du discours de l\'Union de Barack Obama, le 20 janvier 2015.
Des élus américains brandissent des crayons lors du discours de l'Union de Barack Obama, le 20 janvier 2015. (JIM WATSON / AFP)