VIDEO. Prise d'otages : Hollande s'exprime au ministère de l'Intérieur

François Hollande appelle à refuser "les surenchères, les stigmatisations, les caricatures" après les tueries et prises d'otage.

France 3
Après la prise d'otage à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne), François Hollande s'est exprimé ce vendredi 9 janvier.
 
La priorité du chef de l'État est que la population se sente en sécurité. "Rassurer la population, c'est lui dire qu'elle vit dans un État de droit et avec la volonté d'être ensemble, de refuser les surenchères, les stigmatisations, les caricatures. De ce point de vue les plus désolantes. Donc de faire que tous nos concitoyens puissent être pleinement dans la République" a-t-il déclaré, lors d'une réunion avec les préfets au ministère de l'Intérieur.
 
Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen ont été reçus à l'Élysée
 
Par ailleurs, après les récents événements, le chef de l'État avait appelé à l'unité nationale. Le président de la République a prévu de rencontrer l'ensemble des chefs de parti. Il a déjà reçu Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen.
Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, François Hollande, lors d\'une conférence de presse, au Palais de l\'Elysée, à Paris, le 14 janvier 2014.
Le président de la République, François Hollande, lors d'une conférence de presse, au Palais de l'Elysée, à Paris, le 14 janvier 2014. (ALAIN JOCARD / AFP)