VIDEO. Neuf personnes en garde à vue sur l'affaire "Charlie Hebdo", annonce Cazeneuve

Le ministre de l'Intérieur a tenu jeudi son point de presse sur la traque menée par policiers et gendarmes en Picardie.

Voir la vidéo
FRANCE 2 et FRANCE 3

Le ministre de l'Intérieur a tenu son point de presse, jeudi 8 janvier, sur la traque menée par policiers et gendarmes en Picardie après l'attaque de Charlie Hebdo. Dans sa déclaration, Bernard Cazeneuve affirme que Saïd Kouachi a été "formellement reconnu sur photo comme agresseur". La carte d'identité du suspect a été retrouvée dans la voiture abandonnée par les assaillants.

>> Suivez en direct la traque des suspects de l'attaque de Charlie Hebdo

Bernard Cazeneuve a donné des précisions sur l'enquête policière, affirmant que "neuf personnes sont actuellement placées en garde à vue" après les perquisitions de mercredi au domicile de Saïd Kouachi et chez des membres de sa famille.

Le ministre de l'Intérieur a aussi déclaré qu'il n'y avait pas de lien "à ce stade" entre l'attentat contre Charlie Hebdo et la fusillade survenue jeudi à Montrouge (Hauts-de-Seine).

Capture d\'écran montrant le ministre de l\'Intérieur Bernard Cazeneuve lors de son point de presse le 8 janvier 2015
Capture d'écran montrant le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve lors de son point de presse le 8 janvier 2015 (FRANCE 2 ET FRANCE 3 )