VIDEO. Mesures Vigipirate : les entreprises de sécurité débordées

Le secteur recrute des milliers de personnes pour la protection dans les magasins, gares, grosses sociétés...

FRANCE 2

Au lendemain de l'attaque contre Charlie Hebdo et des attentats qui ont suivi, différentes mesures de sécurité ont été prises ou renforcées en France. En Ile-de-France, le plan Vigipirate est même à son niveau le plus élevé, le niveau "attentats". Grands magasins, écoles, lieux de culte, sièges des médias font l'objet d'une surveillance accrue. Beaucoup d'entreprises ont également recours à une sécurité privée. Conséquence : les sociétés du secteur croulent sous la demande, et sont souvent débordées.

Des milliers d'emplois

"La difficulté, pour ces entreprises, a été de recruter massivement un grand nombre d'agents disposant des agréments et disponibles dès le 7 janvier", explique Patrick Haas, rédacteur en chef d'En toute sécurité. 

Selon lui, le secteur est en train d'embaucher  "entre 4 000 et 10 000 personnes" pour répondre aux nouvelles consignes de Vigipirate. La demande devrait perdurer jusqu'au 7 février, soit la fin des soldes d'hiver.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une affiche indique que le plan vigipirate est activé à Lille (Nord), le 14 janvier 2015. 
Une affiche indique que le plan vigipirate est activé à Lille (Nord), le 14 janvier 2015.  ( MAXPPP)