VIDEO. Le récit de la journée de Lilian Lepère, enfermé avec les frères Kouachi

France 2 revient sur les huit heures de cauchemar, que Lilian Lepère a passé caché dans l'imprimerie où se sont retranchés les frères Kouachi. 

Voir la vidéo
H. CLEMENT, P.BERETTA / FRANCE 2

Lorsque les frères Kouachi, suspects de l'attentat contre Charlie Hebdo, font irruption dans l'imprimerie de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne), vendredi 9 janvier, un employé a eu le réflexe de se cacher. Lilian Lepère, graphiste de 26 ans, se réfugie "sous un évier dans la salle de restauration", au deuxième étage. "Terrorisé", selon le procureur de Paris, François Molins, il parvient à surmonter sa peur et rentre en contact avec les forces de l'ordre grâce à son portable

>> Suivez la situation en direct

Si Lilian Lepère ne voit rien dans sa cachette, il entend les deux suspects de la tuerie de Charlie Hebdo discuter. Avec ses SMS, l'homme donne "des éléments tactiques, comme sa position à l'intérieur des locaux, à la cellule négociation" du GIGN, l'unité d'élite chargée de l'opération, raconte une source proche de l'enquête.

Cet échange "a permis de le rassurer et de lui donner la conduite à tenir pour le plan d'assaut", explique cette source. Une fois l'assaut terminé, les gendarmes sont allés libérer Lilian, à l'étage. L'homme de 26 ans est indemne, mais "très choqué".

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Lilian Lepère, escorté par les hommes du GIGN après l\'assaut sur l\'imprimerie de Dammartin-en-Goële, vendredi 9 janvier. 
Lilian Lepère, escorté par les hommes du GIGN après l'assaut sur l'imprimerie de Dammartin-en-Goële, vendredi 9 janvier.  ( FRANCE 2)