VIDEO. Le gouvernement veut rassurer la communauté juive

Après l'attaque de l'épicerie casher, qui a fait quatre morts, vendredi 9 janvier, la communauté juive est inquiète. Les membres du gouvernement multiplient les gestes pour tenter de les rassurer.  

Suite à la prise d'otages dans une épicerie casher à Paris, qui a fait quatre morts,vendredi 9 janvier, l'inquiétude au sein de la communauté juive s'est renforcée. Les membres du gouvernement multiplient les gestes pour tenter de les rassurer. Hier, François Hollande et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve notamment, se sont rendus à la grande synagogue de Paris, en compagnie du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

"On dépose nos enfants à l'école la boule au ventre"

"L'Etat doit vous protéger et je suis bien déterminé à le faire", a déclaré Bernard Cazeneuve aux parents d'élèves d'une école juive à Montrouge, à quelques mètres de la fusillade qui a coûté la vie à une policière, le jeudi 8 janvier.

"On vient nous tuer parce qu'on est juifs, parce qu'on va faire nos courses, on a peur pour nos enfants qu'on dépose à l'école la boule au ventre", témoigne une mère de famille au micro de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des représentants des institutions juives reçus à l\'Elysée, le 11 janvier 2015. 
Des représentants des institutions juives reçus à l'Elysée, le 11 janvier 2015.  (DOMINIQUE FAGET / AFP)