VIDEO. Comment Amedy Coulibaly a basculé de la délinquance au terrorisme

Amedy Coulibaly est l'auteur de la fusillade à Montrouge (Hauts-de-Seine) et de la prise d'otages porte de Vincennes à Paris, jeudi 8 et vendredi 9 janvier.

HUGO PLAGNARD, EMMANUELLE LAGARDE, ANNE-CHARLOTTE HINET et MATHIAS SECOND - FRANCE 2
La France a découvert son visage vendredi 9 janvier. Amedy Coulibaly a tué une policière municipale à Montrouge (Hauts-de-Seine) le 8 janvier, puis quatre personnes, le lendemain, lors de la prise d'otages dans un supermarché casher porte de Vincennes, à Paris. Le jeune homme a grandi au sein d'une famille modeste et nombreuse dans une banlieue au sud de Paris. Il est le seul garçon au milieu de neuf sœurs.
 
À partir de ses 18 ans, les condamnations s'enchaînent, pour des faits de violences, de vol aggravé, vol à main armée et de trafic de stupéfiants. En l'espace de huit ans, Amedy Coulibaly passe cinq ans en prison.C'est là qu'il va se lier avec le terroriste Djamel Beghal, adepte d'un islam radical. Une relation très forte se noue entre les deux hommes. Toujours en prison, il fera aussi la rencontre de Chérif Kouachi.

Libéré en mars 2014

Après toutes ces années derrière les barreaux, Amedy Coulibaly donne l'impression d'être revenu sur le droit chemin. Il trouve un emploi chez Coca-Cola. En 2009, Nicolas Sarkozy, alors président de la République, rencontre des entreprises engagées en faveur de l'emploi des jeunes. Amedy Coulibaly fait partie de la délégation.

Amedy Coulibaly retournera en prison en 2010, avec Djamel Beghal, pour avoir participé à la tentative d'évasion d'un terroriste du Groupe islamique armé (GIA) algérien. Il a été libéré en mars 2014, dix mois avant ses actes terroristes.
Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran d\'une vidéo non authentifiée, mise en ligne le 11 janvier 2015, dans laquelle un homme ressemblant à Amedy Coulibaly évoque les récents attentats terroristes en France.
Capture d'écran d'une vidéo non authentifiée, mise en ligne le 11 janvier 2015, dans laquelle un homme ressemblant à Amedy Coulibaly évoque les récents attentats terroristes en France. (AFP)