Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Faut-il isoler les islamistes radicaux en prison ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Manuel Valls s'est dit favorable à l'isolement en prison des détenus islamistes radicaux, ce mardi 12 janvier.

Après les attentats terroristes qui ont coûté la vie à 17 personnes, le Premier ministre Manuel Valls souhaite généraliser l'isolement en prison des détenus islamistes radicaux. Un dispositif d'ores et déjà expérimenté à la maison d'arrêt de Fresnes depuis près de trois mois.

152 détenus répertoriés comme islamistes radicaux

Dans cet établissement pénitentiaire, 22 détenus considérés comme islamistes radicaux sont regroupés dans le même quartier et isolés des autres détenus afin d'éviter tout endoctrinement. C'est d'ailleurs pendant leur incarcération que Chérif Kouachi et Amedy Coulibaly s'étaient rencontrés.
Aujourd'hui, 152 détenus sont répertoriés comme étant des islamistes radicaux, en France, dont 45 sont à l'isolement.
Toutefois, un bureau de renseignement pénitentiaire est chargé d'identifier toute radicalisation. Le problème ? Il y a à peine 30 personnes pour surveiller 191 prisons.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats de janvier 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.