VIDEO. Comment seront financées les mesures de lutte contre le terrorisme ?

Manuel Valls a présenté, ce mercredi 21 janvier, le plan antiterroriste envisagé par le gouvernement. Le journaliste Laurent Desbonnets décrypte son coût et son financement.

France 2

Manuel Valls a présenté ses mesures antiterroristes ce mercredi 21 janvier. Se pose maintenant la question de leur financement. En effet, ce plan devrait coûter 736 millions d'euros sur les trois prochaines années, selon Laurent Desbonnets. Sur le plateau de France 2, le journaliste explique que 425 millions d'euros seront dédiés aux véhicules et à l'équipement des forces de police, et que 311 millions d'euros seront consacrés aux salaires des emplois créés.

Pour 2015, la facture devrait se chiffrer à 246 millions d'euros. "À cela, il faut ajouter une économie qui était prévue, mais qui n'aura finalement pas lieu dans les armées : 7 500 postes devaient être supprimés, ils sont finalement maintenus", explique Laurent Desbonnets.

Ni hausse d'impôts ni loi de finances rectificative

Le gouvernement n'envisageant ni hausse d'impôts ni loi de finances rectificative, "il faudra faire des économies dans tous les autres ministères", poursuit le journaliste. Bonne nouvelle pour le gouvernement, la baisse du cours du pétrole "devrait faire économiser 700 millions d'euros dans l'armée cette année par rapport au budget qui était prévu. Cela suffit presque à financer toutes les mesures".
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Manuel Valls, annonce une série de mesures pour lutter contre le terrorisme, à Paris, le 21 janvier 2015.
Le Premier ministre, Manuel Valls, annonce une série de mesures pour lutter contre le terrorisme, à Paris, le 21 janvier 2015. (PHILIPPE WOJAZER / AFP)