La France doit-elle dépenser plus dans la lutte contre le terrorisme ?

Manuel Valls a annoncé, mercredi matin, plusieurs mesures pour lutter contre le terrorisme. Leur coût devrait s'élever à plus de 400 millions d'euros.

Le Premier ministre Manuel Valls durant sa conférence de presse où il a annoncé ses mesures pour lutter contre le terrorisme, à Paris le 21 janvier 2015.
Le Premier ministre Manuel Valls durant sa conférence de presse où il a annoncé ses mesures pour lutter contre le terrorisme, à Paris le 21 janvier 2015. (PHILIPPE WOJAZER / POOL)
Le Premier ministre veut se donner les moyens de faire face à la menace terroriste. Manuel Valls a annoncé, mercredi 21 janvier, que 450 millions d'euros allaient être dégagés pour lutter contre le terrorisme.

Ils devraient financer un large éventail de mesures, dont un renforcement des effectifs policiers et militaires, et des moyens supplémentaires pour les services du renseignement. La mise en place d'un fichier spécifique pour les personnes condamnées pour terrorisme, la création de quartiers spécifiques pour isoler les islamistes radicaux, ainsi que l'achat de meilleurs équipements pour les forces de sécurité sont aussi au programme. Au total, 2 680 emplois supplémentaires seront créés dans les services régaliens et de justice.

Malgré le coût élevé de ces mesures, le gouvernement a assuré que la France maintiendrait ses objectifs de réduction des déficits en effectuant de nouveaux "choix budgétaires", selon le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

Votez, réagissez, commentez sur le site.

 

La France doit-elle dépenser plus dans la lutte contre le terrorisme ?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfranceinfo