Cet article date de plus de neuf ans.

Jacques Sapir à propos de la marche républicaine : "La récupération politique aurait fait horreur à Bernard Maris"

Invité sur Europe 1, l'économiste a dénoncé la participation de certaines personnalités politiques. 

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'économiste Jacques Sapir, le 28 juin 2012, à Paris.  (WITT/SIPA)

L'économiste Jacques Sapir était proche de Bernard Maris, le journaliste et économiste assassiné lors de l'attaque terroriste contre Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier. Interrogé par Europe 1 sur sa participation à la marche en hommage aux victimes des attentats, Jacques Sapir a condamné une "récupération politique qui aurait fait horreur à Bernard, qui n'était pas un homme consensuel."

>>> Suivez les marches républicaines en hommage aux victimes des attentats

L'économiste Bernard Maris, le 22 mai 2002, lors de la campagne pour les législatives. (JOEL SAGET / AFP)

Rajoy invité : "un scandale"

L'économiste s'est notamment indigné de la présence de certains chefs d'État, comme le président du gouvernement espagnol. "Monsieur Rajoy, qui a pris une loi liberticide contre les manifestations en Espagne, vient ici soutenir la liberté d'expression. C'est un scandale", a affirmé l'économiste.

Jacques Sapir a confié qu'il participerait tout de même à la marche, "à titre individuelle, sans pancarte. Uniquement avec un crayon pour défendre la liberté d'expression la plus totale. Y compris celle de moquer de toutes les religions." Sur les ondes, l'économiste a tout de même dit l'importance d'aller manifester, selon lui. "Ce qui est plus important que la question de la récupération, c'est qu'un maximum de personnes participe à cette manifestation. Ça nous permettra de mieux lutter contre les divisions dans la société française."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.