Attentats de Paris : regardez en direct l'émission spéciale d'"On n'est pas couché"

Après les attentats qui ont visé Paris vendredi soir, France 2 propose un numéro spécial d'"On n'est pas couché" en direct.

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

Après la vague d'attentats qui a touché Paris dans la soirée du vendredi 13 novembre, Laurent Ruquier propose, samedi 14 novembre, sur France 2, une émission spéciale d'"On n'est pas couché", à suivre également sur francetv info.

De nombreuses personnalités invitées. Des hommes politiques, des personnalités de la société civile ainsi que des artistes viendront témoigner de leur solidarité sur le plateau. L'idée : "Rassembler les artistes que les Français aiment et partager ensemble l'émotion et montrer une France rassemblée et solidaire", a expliqué Laurent Ruquier. Et l'animateur de continuer : "Pas de polémiques, pas de débat, mon but est de réunir les artistes."

Le bilan provisoire des attaques est pour l'instant de 129 morts et 352 blessés. Au total, huit terroristes sont morts, dont sept kamikazes. Le président de la République a annoncé un deuil national de trois jours, après cet "acte de guerre", commis par "une armée terroriste, Daesh".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ATTENTATS

22h40 : Nouvelle provocation de la part du milliardaire américain Donald Trump. Le candidat à l'investiture républicaine pour la présidence des Etats-Unis a regretté dans un meeting que le port d'armes soit très restreint en France, insinuant que ces lois ont contribué à alourdir le bilan des attentats d'hier.

22h36 : La préfecture de police de Paris a pris deux arrêtés (documents PDF) interdisant d'une part les feux d'artifice, et d'autre part les vols de drones dans la région Ile-de-France.

22h33 : Selon une source proche du dossier, les perquisitions concernaient l'entourage familial d'un des assaillants du Bataclan, un Français de 29 ans né à Courcouronnes (Essonne) condamné pour des délits de droit commun, mais jamais incarcéré. C'est lui qui avait été identifié d'après l'empreinte d'un doigt sectionné.

22h31 : Une opération de police en lien avec les attentats de Paris est en cours à Romilly-sur-Seine, dans l'Aube. Les autorités investissent le domicile d'un membre de la famille d'un des terroristes identifiés, indiquent des sources concordantes citées par l'AFP.

22h29 : Non, @virginie. Le procureur de la République de Paris François Molins, en charge de l'enquête, a bien indiqué que les attaques avaient été menées "très vraisemblablement (par) trois équipes de terroristes". Mais il n'a pas dit qu'il s'agissait de trois équipes de trois personnes chacune. Il y a bien, en revanche, sept assaillants morts, selon ces déclarations.

22h29 : Du coup on parle de 3 équipes de 3 kamikazes et de 7 morts donc il enmanque 2 ...

22h21 : Nos confrères de France 2 ont reconstitué le déroulement des attaques d'hier soir.



(SOPHIE RODIER - FRANCE 2)

22h18 : Une édition spéciale d'"On n'est pas couché" est diffusée en ce moment sur France 2, exceptionnellement en direct. Vous pouvez bien sûr la suivre ici même.

22h05 : Selon les informations de France 2, la police est effectivement intervenue dans l'hôtel Pullman situé à côté de la tour Eiffel après que des détonations ont été entendues au deuxième étape. Après vérification, rien d'inquiétant n'aurait été découvert.

22h01 : Eurosport.fr a retrouvé Max, le speaker du stade de France qui a organisé l'évacuation des spectateurs du match France-Allemagne. Il raconte comment, en gardant un ton calme, il a permis d'éviter un mouvement de foule.

21h52 : @anonyme : Plusieurs comptes Twitter rapportent effectivement une forte présence policière du côté de l'hôtel Pullman situé avenue de Suffren, à côté de la tour Eiffel. Un journaliste de l'Express, qui a contacté les autorités, indique qu'il s'agit de simple vérification.

21h52 : Twitter s'enflamme à propos d'une attaque dans le 15e, des infos ?

21h44 : Voici une image de la tour Eiffel, plongée dans le noir ce soir pour rendre hommage aux victimes des attentats.





(ALAIN JOCARD / AFP)

21h36 : Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy, Jean-Luc Mélenchon... Voici quelques-unes des réactions de dirigeants politiques après les attentats.



(FRANCE 2)

21h32 : Deux habitants de l'Orne qui assistaient au match France-Allemagne, hier au stade de France, témoignent sur le site de Ouest-France. Ils affirment qu'une fois revenus à Paris, certains particuliers profitaient de la pénurie de taxis pour proposer aux voyageurs de les raccompagner chez eux en échange d'une forte somme d'argent.

21h26 : @lion : C'est faux. Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a qualifié aujourd'hui les attentats de Paris de "véritable crime contre l'humanité", appelant a une solidarité internationale contre "ces crimes terroristes", dans un message adressé à François Hollande.

21h26 : Il me semble que l'Algérie ne s'est pas manifestée pour nous adresser son soutien...