Attentats de janvier : il y a un an, Clarissa Jean-Philippe était la première victime d'Amedy Coulibaly

Il y a un an jour pour jour, la policière municipale Clarissa Jean-Philippe était abattue par Amedy Coulibaly. 

FRANCE 2
Des gestes de recueillement, quelques fleurs déposées, hommages délicats d'anonymes et de proches marqués à jamais par le souvenir d'une jeune femme. Clarissa Jean-Philippe avait 25 ans quand elle morte, le 8 janvier 2015, tuée par Amedy Coulibaly. Tous les mois, sa tante vient se recueillir près de l'endroit où la jeune policière a été abattue. 

Hommage en  Martinique

Il y a un an, jour pour jour, Clarissa Jean-Philippe est appelée pour un banal accident de voiture à Montrouge. Il est 8h04, Amedy Coulibaly surgit sur cette avenue. Le terroriste abat la policière dans le dos d'un tir de kalachnikov.

À des milliers de kilomètres de là, ce vendredi, en Martinique, Sainte-Marie, ville d'origine de Clarissa Jean-Philippe, lui a rendu hommage en présence de sa mère. Cette dernière se rendra demain à Montrouge (Hauts-de-Seine). Une plaque en souvenir de sa fille sera dévoilée et une rue de la commune sera rebaptisée en son nom. 
Le JT
Les autres sujets du JT