Villejuif : qui était l'assaillant ?

L'attaque de Villejuif (Val-de-Marne) n'est pour l'instant pas considérée comme terroriste. Connu pour des troubles psychiatriques, l'assaillant de 22 ans s'était récemment converti à l'Islam. L'enquête suit son cours.

France 3

Il est 14 heures, vendredi 3 janvier, sur le parking d'un supermarché de Villejuif (Val-de-Marne). Un homme est allongé au sol. Il vient de poignarder plusieurs personnes et est sommé de s'immobiliser. Il refuse et les policiers tirent à l'arme lourde. Suivent alors de longues minutes où un robot de déminage s'assure que l'homme ne porte pas d'explosif. Au lendemain de l'attaque, les employés, encore sous le choc, racontent la scène.

Des antécédents psychiatriques

"Ils lui ont demandé à plusieurs reprises de se mettre à terre, bras écartés. On les entendait qui lui demandaient d'obtempérer. Mais il gesticulait dans tous les sens donc ils ont tiré", explique un homme. Au moment de l'attaque, pour protéger les clients, la direction du magasin reçoit l'ordre de les confiner à l'intérieur. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'auteur est un jeune homme de 22 ans, Nathan C. Il présentait des antécédents psychiatriques et n'était pas fiché pour radicalisation. Récemment converti à l'Islam, il portait parfois une djellaba et son sac a été retrouvé dans un parc. Il contenait des documents religieux, dont un Coran.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les forces de l\'ordre et les secours interviennent sur le lieu d\'une attaque à l\'arme blanche, à L\'Haÿ-les-Roses, dans le Val-de-Marne, le 3 janvier 2020.
Les forces de l'ordre et les secours interviennent sur le lieu d'une attaque à l'arme blanche, à L'Haÿ-les-Roses, dans le Val-de-Marne, le 3 janvier 2020. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)