Cet article date de plus de quatre ans.

Attaque à Marseille : le tueur était un clandestin délinquant laissé en liberté

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
marseille tireur
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après l'assassinat de deux femmes à la gare Saint-Charles de Marseille, la Tunisie a indiqué ce lundi 2 octobre que l'assaillant était un de ses ressortissants. Ce clandestin avait été laissé en liberté après un vol samedi dernier à Lyon.

Qui est l'homme qui a été abattu par des militaires sur le parvis de la gare Saint-Charles de Marseille ? Les enquêteurs relèvent ses empreintes digitales. Elles mènent à sept identités différentes dans les fichiers de la police, toutes prises pour des délits mineurs. La première fois en 2005, la dernière fois vendredi dernier pour vol à l'étalage dans une galerie commerciale de Lyon. Il présente un passeport tunisien au nom d'Ahmed Hanachi né le 9 novembre 1987 en Tunisie.

Relâché sans placement en rétention

Il est alors placé en garde à vue. "Il avait déclaré vivre à Lyon, où il était sans domicile fixe et sans emploi autre que des missions non déclarées comme peintre. Il a également indiqué être consommateur de drogues dures", a expliqué ce lundi midi le procureur de la République, François Molins. Samedi après-midi, il est relâché, faute de preuves, moins de 24 heures avant l'attaque. Les policiers avaient demandé son placement en rétention, car il était en situation irrégulière, mais la préfecture du Rhône n'a pas donné suite. Dimanche matin, il prend le train direction Marseille. Treize minutes après être arrivé en gare, il poignarde deux femmes. Après vérification, il n'était pas connu des services antiterroristes, mais Daech a revendiqué l'attaque peu après.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.