VIDEO. A Aulnay-sous-Bois, plusieurs centaines de manifestants réclament "justice pour Théo"

Ce jeune homme de 22 ans a été gravement blessé jeudi lors de son interpellation par les fonctionnaires de police. L'un d'eux a été mis en examen pour viol et les trois autres pour violences volontaires.

FRANCE TELEVISIONS

Aux cris de "Justice pour Théo", plusieurs centaines de personnes, mères de famille en première ligne, ont participé, lundi 6 février, à une marche blanche à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), où ce jeune homme de 22 ans a été gravement blessé jeudi lors de son interpellation.

>> Ce que l'on sait de la violente arrestation d'un jeune homme à Aulnay-sous-Bois

Les manifestants Seine-Saint-Denis se sont rassemblés au pied de l'immeuble où vit le jeune homme, dans la cité des 3 000. Derrière une banderole "Justice pour Théo", ils ont commencé à marcher, en début d'après-midi, vers l'antenne du commissariat située au cœur de cette vaste cité, en chantant La Marseillaise.

Gravement blessé au niveau de la zone rectale, le jeune homme, qui a dû être opéré, était toujours hospitalisé lundi. Un policier a été mis en examen pour viol et trois de ses collègues pour violences volontaires en réunion. Les quatre fonctionnaires ont été suspendus de leurs fonctions.

Marche blanche à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) pour le jeune de 22 ans, Théo 
Marche blanche à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) pour le jeune de 22 ans, Théo  (FRANCOIS GUILLOT / AFP)