Cet article date de plus de quatre ans.

Aulnay-sous-Bois : viol ou violences dans l’affaire Théo ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Aulnay-sous-Bois : viol ou violences dans l’affaire Théo ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour les défenseurs du jeune homme, il s’agit d’un viol. Mais les avocats du policier accusé réfutent le terme et évoquent des violences. Le Grand Soir 3 fait le point sur la situation.

Viol ou violences ? Une semaine après l’interpellation violente du jeune Théo à Aulnay-sous-Bois, la question reste entière. Dans un rapport rendu public jeudi 9 février, la police des polices déplore un geste grave mais non intentionnel. Dans cette ville de Seine-Saint-Denis, ces conclusions indignent les habitants. "C’est pas accidentel, on a vu les images. Tout le monde a vu les images. Ils ont fait exprès", affirme un homme. "Je pense qu’il y a une protection de ces policiers. Le risque, c’est que d’autres émeutes éclatent suite à cette déclaration de l’IGPB", s’inquiète une habitante.

Une version contestée

D’après la vidéosurveillance, Théo s’est débattu avec trois des quatre policiers après avoir refusé d’être menotté. C’est à cet instant qu’un policier reconnait avoir dérapé. Une version contestée par Théo depuis le début : "Je l’ai vu prendre sa matraque et il me l’a enfoncée dans les fesses volontairement". La famille du jeune homme a refusé de commenter ce rapport.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Théo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.