Cet article date de plus de quatre ans.

Aulnay-sous-Bois : les policiers mis en examen, Théo toujours hospitalisé

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
aulnay
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les policiers soupçonnés d'avoir violenté Théo, 22 ans, lors de son interpellation, ont été mis en examen dimanche 5 février. L'un pour viol, les  autres pour violences en réunion.

L'un des quatre policiers est poursuivi pour viol. Les trois autres sont mis en examen pour violences volontaires en réunion. Jeudi dernier, vers 17 heures à Aulnay-sous-Bois, quatre policiers interpellent Théo, 22 ans. Ils sont accusés d'avoir gravement blessé le jeune homme à coups de matraque. Après son interpellation, le jeune homme est opéré d'urgence pour une déchirure anale de dix centimètres. Les médecins lui prescrivent 60 jours d'incapacité de travail.

"Indécent"

Le syndicat de police Alliance justifie l'intervention de leurs collègues. Réponse inadmissible pour l'avocat de la victime. "On ne va pas se contenter de : circulez y a rien à voir. Le policier syndicaliste garde ça pour lui. C’est totalement indécent. C'est une affaire grave", a affirmé Me Dupond-Moretti dimanche sur France 3. Quatre jours après les faits, le jeune homme est toujours hospitalisé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.